Category Archives: Article

PBP2019: C’est fini… ou presque

Les premiers cyclistes du CTVS sont arrivés vers 9h00 le mercredi matin, 21 août 2019 avec une moyenne de plus de 18 km/h. Et quand en parvenant à travers les bois en haut de cette route goudronnée, on aperçoit le portique d’une ligne d’arrivée, quel soulagement !

Eh bien non ! C’est une fausse ligne d’arrivée ! 😛

Sous les applaudissements et encouragements des spectateurs, il faut prendre à gauche sur les pavés et rentrer dans la cour de ferme pour passer la ligne qui comptabilise le temps. Quelques cyclistes endoloris mettent pied à terre sur le pavé; certains à bout de force titubent…

Fini? Non! 😱

Il faut faire 200 m de plus pour aller atteindre la tente où l’on vérifie le carnet de route: un dernier coup de tampon et l’athlète se voit remettre sa médaille bien méritée et un ticket repas. 

Voilà les arrivées au compte goutte:

Nom Arrivée délai vitesse moy max
Jean-Luc C 21-août 08h57 64h25 18.8 km/h 80 h
Lionel R 21-août 08h58 64h27 18.8 km/h 80 h
Guillaume C 21-août 10h31 66h00 18.4 km/h 80 h
Serge L 21-août 12h17 67h16 18 km/h 80 h
John S 21-août 13h52 69h07 17.6 km/h 80 h
David T 21-août 16h12 72h09 16.8 km/h 80 h
Pierre B 21-août 16h36 72h04 16.8 km/h 80 h
Bertrand A 21-août 17h54 72h21 16.8 km/h 90 h
Patrick Z 21-août 22h26 77h41 15.6 km/h 80 h
Philippe V 22-août 00h25 78h33 15.5 km/h 90 h
Stéphane C 22-août 10h01 85h44 14.2 km/h 90 h
Benjamin M 22-août 10h01 85h44 14.2 km/h 90 h
Dominique C 22-août 12h01 88h39 13.7 km/h 90 h

PBP2019: Sur la route…

Alors que le premier cycliste,  Robert Coquen, a franchi la ligne d’arrivée vers 13h en 44h 47min 36sec suivi de peu par le Slovène Marko Baloh (44h 48min 47sec) et le Belge Ken Tax (45h 01min 25sec), nos vaillants cyclistes du CTVS attaquent leur 3ème nuit sur la route.

Une petite règle de 3 sur les vitesses moyennes permet d’estimer que certains d’entre eux pourraient arriver dès demain matin tôt.

Voilà quelques images collectées au fil de la route…

A presque 22h, voilà la situation alors qu’ils s’enfoncent dans la nuit…

Jean-Luc C | Villaines 2 (1009 km, 19h34) | 19.8 km/h
Lionel R | Villaines 2 (1009 km, 19h39) | 19.7 km/h
Guillaume C | Villaines 2 (1009 km, 20h47) | 19.3 km/h
Serge L | Fougères 2 (920 km, 18h29) | 18.6 km/h
John S | Fougères 2 (920 km, 18h32) | 18.5 km/h
David T | Fougères 2 (920 km, 19h23) | 17.9 km/h
Pierre B | Fougères 2 (920 km, 21h08) | 17.5 km/h
Bertrand A | Tinteniac 2 (866 km, 19h16) | 17.4 km/h
Patrick Z | Tinteniac 2 (866 km, 21h09) | 16.5 km/h
Philippe V | Loudeac 2 (779 km, 18h54) | 15.9 km/h
Stéphane C | Carhaix 2 (694 km, 16h09) | 15.8 km/h
Benjamin M | Carhaix 2 (694 km, 16h17) | 15.8 km/h
Paul P | Carhaix 2 (694 km, 19h38) | 14.7 km/h
Dominique C | Carhaix 2 (694 km, 19h56) | 14.3 km/h
Denis S | Brest (608 km, 18h27) | 16.2 km/h
Jean P | Brest (608 km, 16h12) | 13.7 km/h
Jean-Pierre Q | Brest (608 km, 16h12) | 13.7 km/h

PBP2019: C’est parti !

Le soleil était au rendez-vous ainsi que les milliers de cyclistes qui prennent entre 16h00 ce dimanche et demain matin 05h30 le départ de l’épreuve.

Passé la ligne de départ, le peloton descend une allée goudronnée du parc de Rambouillet, franchit une belle grille et emprunte quelques pavés sur une centaine de mètres. Une voiture accompagnée de motards ouvre la route pour chacune des vagues qui partent; pour calmer sur quelques dizaines de kilomètres l’ardeur des plus chauds se dit-il.

A 20h15, tous les participants du CTVS avaient pris le départ, à l’exception de Denis qui passe la nuit à Rambouillet pour prendre la route demain matin avant l’aube.

Bonne route à tous !

PBP2019: Les 17 participants du CTVS

Voilà la liste au complet des membres du CTVS qui prennent le départ. Pour les suivre, il suffit de télécharger sur son smartphone l’appli « Chrono Course ».

Nom Dossard Depart Delai
David TRYSTRAM A163 Dim 16h00 80 h
Lionel RENAUD C186 Dim 16h30 80 h
Guillaume COPHEIN C177 Dim 16h30 80 h
Pierre BARTH C191 Dim 16h30 80 h
Jean-Luc COGEN C188 Dim 16h30 80 h
John SMITH D102 Dim 16h45 80 h
Patrick ZANNIER D145 Dim 16h45 80 h
Serge LENFANT E110 Dim 17h00 80 h
Bertrand AFFRES G292 Dim 17h30 90 h
Philippe VERRONNEAU H305 Dim 17h45 90 h
Dominique CROST N195 Dim 19h15 90 h
Jean PERRUCHOT Q104 Dim 19h45 90 h
Jean-Pierre QUEFFELEC Q192 Dim 19h45 90 h
Stéphane CLAUDE S179 Dim 20h15 90 h
Benjamin MAZE S223 Dim 20h15 90 h
Paul POTY S193 Dim 20h15 90 h
Denis SCALA X236 Lun 05h00 84 h

La lettre du dossard indique le sas et l’horaire de départ du concurrent.

A noter que les vélos spéciaux partiront à 17h15 le dimanche et 4h50 le lundi matin.

Le recordman de l’épreuve en 42 heures et 26 minutes, Bjorn LENHARD partira sous le dossard U193 sur un délai de 90 h.

Enfin la jeune Fiona KOLBINGER qui vient de gagner la Transcontinental Race (4000 km) partir sous le dossard G288 dans le même sas que Bertrand.

PBP2019: Contrôle des vélos

En approchant de Rambouillet par la N12, vers Coignères sous une pluie battante, on croise les premiers cyclos qui convergent vers Rambouillet, cherchant leur route comme ils peuvent.

Le contrôle des vélos et demain le départ se font cette fois-ci depuis la Bergerie Nationale. L’endroit est bucolique et un rayon de soleil n’eut rien enlevé aux festivités d’une épreuve aussi mythique.

Voilà quelques photos prises ce matin:

La pluie avait redoublé en reprenant le chemin à travers bois pour retrouver la voiture garée un peu plus loin. Des participants continuaient d’arriver vers le point de contrôle en poussant leur vélo: j’ai cru croiser quelques regards qui avaient l’air de dire: « qu’est-ce que je fous là? » ou « ça commence bien… »

Bonne nouvelle: la météo est plus clémente à partir de demain après-midi et elle ne se trompe qu’une fois sur deux.

 

PBP2019: Derniers préparatifs !

Même comme spectateur, il faut se préparer pour suivre l’épreuve depuis son smartphone en quasi temps-réel, dans le RER ou entre deux réunions ou confortablement vautré dans son canapé.

Il suffit de télécharger l’appli « Chrono-Course » et de rechercher les participants, soit par leur nom, soit par le numéro de dossard:

  • Dominique C. N195
  • Stéphane C. S179
  • David T. A163
  • Lionel R. C186
  • Pierre B. C191
  • Benjamin M. S223
  • Jean P. Q104
  • Guillaume C. C177
  • Denis S. X236
  • Paul P. S193
  • Jean-Luc C. C188
  • Bertrand A. G292
  • John S. D102
  • Patrick Z. D145
  • Serge L. E110
  • Philippe V. H305

Côté participants, voilà un condensé des dernières recommandations qui s’échangent entre membres du CTVS:

Entrainement: trop tard ! C’était il y a 15 jours qu’il fallait rouler un peu plus.

Check list (non exhaustive): la chasuble, les bidons, sa plaque de cadre, son carnet de route et de l’argent. Câbles d’alimentation et recharge de téléphone et GPS, une ou deux batteries. Matériel de réparation rappelle David: chambres à airs, de l’huile pour la chaîne, l’éternel question un pneu de rab ou pas ? Idée de Philippe: pour le pneu, je découpe un vieux morceau de pneu largeur env 5 cm longueur je dirai 7 cm et si j’ai un problème, je glisse ce morceau à l’intérieur entre chambre et pneu. Ca m’évite de prendre un pneu et me permettrait à minima de rejoindre le ravito suivant avec un stand mécanique.

Alimentation: pour optimiser, ceux qui partent l’après midi, il y aura le problème du repas du soir et donc avant Mortagne on aura faim. Le mieux est d’emporter un peu à manger pour ne pas perdre de temps. Après il y a tout ce qu’il faut à chaque ravito.

Reste la météo: pluie, vent ?… Attention, il fera sans doute sous les 10° le matin rappelle Pierre.

Point presse: certains s’accordent un point avec la presse tel David dans 78actu: Pourquoi je me lance dans le Paris-Brest-Paris.

Nouvelles tenues 2020

Avec la participation de membres du club que nous remercions , voici la maquette définitive de nos nouvelles tenues qui seront à commander en novembre pour une livraison début 2020 auprès de notre fournisseur NORET .

Le CTVS à l’étape du Tour de France 2019


Arrêt souvenir en haut de la côte de Chateaufort devant les supporteurs belges .

Flèche Paris – Mont St-Michel 2019

Après la tempête qui a traversé la France le vendredi 07 juin, notre grosse inquiétude était donc le vent ?

Samedi 08 juin : 1ére Etape : Sceaux L’Aigle dans l’Orne (167 kilomètres et 1160 mètres de dénivelé).

Le rendez-vous avait été fixé à 6 heures 30 au local du club pour 15 cyclos dont 3 féminines et 3 autres cyclos que nous avons pris au passage au Rond -Point du Golf à Igny à 7 heures, donc 18 roulants et 3 accompagnatrices composaient le groupe. Direction Rambouillet pour le petit-déjeuner pris tous ensemble au km 42. Jean Perruchot est venu nous retrouver et restera avec nous jusqu’au pique-nique prévu au km 112 à Illiers-L’Evéque. Après avoir traversé successivement les départements des Hauts-de-Seine, Essonne, Yvelines, Eure-et-Loir et Eure petit à petit le vent commence à souffler de plus en plus fort. La pause pique-nique fût la bienvenue pour tout le monde, il ne nous restait plus qu’à effectuer 55 kilomètres pour finir cette étape avec toujours ce vent de face qui restera avec nous jusqu’à notre arrivée à L’Aigle.

Dimanche 09 juin : 2éme Etape : L’Aigle Le Mont Saint Michel « Beauvoir » (187 kilomètres et 1990 mètres de dénivelé).

Oh miracle !!! Ce matin le vent a complètement disparu, heureusement pour tout le monde car l’étape d’hier avait laissé des traces. Les prévisions météorologiques pour cette 2éme étape restaient favorables avec peut-être quelques averses en fin d’après midi ? Départ pour tout le monde à 7 heures 30 avec au programme des bosses et encore des bosses sur environ 155 kilomètres, seul les 40 derniers devraient être plus calmes. Au 1er contrôle de la journée à Putanges-Le-lac au km 75 au soleil, rencontre et quelques échanges courtois avec le Président local du club de cyclotourisme. La pause pique-nique se fera au km 94 à Bellou-en-Houlme avec les premières gouttes de pluie qui comme prévu nous annoncait une fin de randonnée arrosée. Contrôle à Mortain au km 138 « Pays natal de François Bourdoulous ». Après le pointage pour tout le monde, François nous avait prévenu sur la belle montée à la sortie de Mortain et il avait raison « Quelle patate » !!! Après Ducey au km 167 la pluie s’intensifie ce qui nous oblige à nous arrêter pour enfiler nos vêtements de pluie et ne plus les quitter jusqu’à l’arrivée à Beauvoir « Le Mont Saint Michel ». Seul Laurent et Jean-Christophe les plus rapides ont eux échappés à la pluie. Nous sommes heureux et satisfait d’avoir terminé cette Flèche de France sans problème mécanique et physique pour tous.

Lundi 10 juin : Matinée visite l’Abbaye du Mont Saint Michel

Après une bonne nuit réparatrice et un très bon diner, à l’initiative de Bruno une visite du Mont Saint Michel était prévue ce matin, une quinzaine de téméraires avait répondu présent. Départ 9 heures à pied pour certains ou à pied + navette pour d’autres. Une petite pluie nous a accompagné à l’aller et un déluge pour le retour. Un change de vêtements s’est imposé pour tout le monde avant de passer à table pour notre dernier déjeuner pris au restaurant de l’hôtel, puis départ en car pour Sceaux.

Un grand MERCI à tous comme à chaque fois pour votre convivialité et votre gentillesse aussi bien sur vos vélos que durant tous ces moments de partage. Mention spéciale à nos 3 cyclotes « Noëlle et les 2 Dominique, elles se reconnaîtront » et à nos accompagnatrices « Françoise, Martine et Jocelyne » et merci à Pierre pour sa collaboration à la préparation de cette randonnée.
Longue Vie au CTVSceaux.

Séjour en Auvergne

Du 30 mai au 02 juin 2019, 23 membres du CTVS dont 13 roulants ont profité d’un beau weekend avancé (4 jours) à proximité de Moulins à Coulandon dans l’Allier pour tous se retrouver.

Dès notre arrivée jeudi en début d’après-midi à l’hôtel le « Chalet de Montegut » dans un cadre verdoyant et calme, nous enfourchions nos montures pour découvrir les routes de l’Allier avec au programme un parcours de 63 kms pour 732 mètres de dénivelé ; quelques gouttes de pluie nous ont souhaité la bienvenue mais se fut de courte durée heureusement. Nous avons ainsi commencé à découvrir les montées et les descentes successives de cette belle région de France chère à Pierre et Noëlle Jolivet.

Vendredi sortie de 150 kms et 1830 mètres de dénivelé avec l’ascension des 12 kms de « La Bosse », elle porte bien son nom !!! avec des passages à +10 %. Après le pique-nique gentiment apporté par nos accompagnatrices non roulantes que nous ne remercierons jamais assez, nous avons abordé des toboggans en permanence sur 80 kms restants sous une chaleur naissante avec de forts pourcentages. Arrivée à l’hôtel les douches furent appréciées par tout le monde.

Samedi au programme 145 kms et plus de 1600 mètres de dénivelé avec au programme la terrible montée des Acacias à + 12%. La chaleur étouffante n’arrangeait pas les choses ; heureusement le parcours de l’après-midi fût parsemé de passage en forêt dans la végétation rafraîchissante malgré des routes toujours aussi vallonnées.

Dimanche matin 57 kms et 634 mètres de dénivelé, les jambes étaient bien là car une moyenne de 23 km/h a permis à certains de se faire un dernier plaisir avant de reprendre la route vers la région parisienne après un dernier déjeuner pris tous ensemble qui clôturait notre sympathique weekend de l’Ascension.

Au total 415 kms pour 4796 mètres de dénivelé ; de quoi se mettre en jambes pour celles et ceux qui vont partir sur la flèche du Mont Saint Michel prévue le weekend prochain. Bravo à Noëlle, Cécile et Dominique pour nous avoir accompagné avec toujours leur bonne humeur et nous avoir prouvé qu’à vélo on est tous pareil.

Merci à nos accompagnatrices pour leurs disponibilités, gentillesses et encouragements sans qui rien n’aurait pu se faire.

En finalité un bien beau séjour (merci à nos organisateurs Pierre et Gérard) qui a permis à chacun de découvrir les spécificités locales (circuits vélo et visites touristiques) et rendez-vous l’année prochaine pour un autre séjour aussi réussi.

Longue Vie au CTVSceaux.