Tag Archives: rallye Meudon

Toboggans Meudonais 2015

Nous sommes une quinzaine au rendez-vous très matinal 7h15 (4 chemins à Sceaux puis au Quick de Chatenay) ; Ce déjà imposant groupe rallie « groupir » le club de Meudon, dans la nuit (chasuble et éclairage étaient de mise). Plein de monde déjà un peu avant 8h, dans une joyeuse pagaille en effet, deux écoles coexistent : descendre le vélo ou pas à travers un petit escalier ? Dans le local, Serge C s’occupe des inscriptions. Un grand merci à lui.

Un premier groupe du CTVS est parti, nous nous regroupons, un temps assez bref il est vrai, tout en traversant des coins sympathiques, et une première belle bosse (et pas la dernière) après avoir traversé la ligne C, une partie d’entre nous suivons un moment Patrick Z. à une allure très sérieuse sur le plateau d’Orsay, froid et humide. Toutefois il nous a semblé qu’il fallait être raisonnable, d’autant que la bien connue Vacheresse rectifie quelque peu nos ambitions. Au premier contrôle, nous retrouvons quand même Patrick et Serge L, qui en fait re-partaient, et de toutes façons, il n’était pas question de ne pas honorer huitres, foie gras, saumon et autre camembert avec le muscadet (cette tradition des huitres à Meudon date d’une dizaine d’année, en tenant les contrôles, nos hommes de Meudon s’étaient achetés pour leur méritante action des huitres, et comme les cyclos aussi en auraient bien mangé, l’année suivante il y en avait pour tout le monde).

Quelques toboggans plus loin au second contrôle nous retrouvons Patrick et Serge L, mais aussi Gérard G, Pierre, Jérôme (sorti d’où ?) et Romain (qui nous avait doublé après Choisel), qui fait que le CTVS est le deuxième club le mieux représenté (avec 18 inscrits, +1 autre au moins). Tentative de photo, mais honte à moi, mon téléphone me lâche (la batterie surtout), et je rate une belle photo de groupe y compris la première (car de 0 octet). Ce qui donne leur départ, nous ne les reverrons plus. Nous roulons Laurent, Jean-Paul, Alain, Denis, Gérard, nous cinq vers Meudon, le groupe se scinde je ne sais pas trop pourquoi, mais ils auront certainement plus de flair que Denis et moi, qui ratons le local de Meudon, nous nous retrouvons alors du côté du petit Clamart, repartant pour un tour, ayant probablement raté une indication du côté de la N118. Plutôt que rebrousser chemin, et pour la paix des ménages, il est préférable de filer directement vers nos maisons (sans le tampon final). Bonne journée et belle organisation (le site de Meudon indique : 1000 m de dénivellé – 28km de montées – pente max 15%)(autrement dit 15% quand même !)(et 111 km pour moi porte à porte).